Coordination SPS

Les conditions d’intervention de PREVELIA

 

PREVELIA met à disposition de ces clients un C.SPS de niveau 1 : « aptitude à coordonner les activités des niveaux 1, 2 et 3 »

Ce coordonnateur est diplômé dans le domaine de la prévention, de l’hygiène et de la sécurité. Il a plus de 30 ans d’ancienneté dans le domaine de coordination et de management de chantier. Il maîtrise correctement la problématique de l’amiante et de plomb en milieu occupé.

PREVELIA garantie au maître d’ouvrage une constance et une régularité dans ces interventions. Lorsqu’il y a un problème et qu’il est appelé, le C.SPS se déplace sur le site le jour même ou au plus tard le lendemain de l’appel. Celui-ci peut être joint à tout moment de la journée pour des problèmes et conseils inhérents à l’opération.

PREVELIA aidera l’opération à tenir sa durée et son budget prévisionnels en anticipant en amont les problèmes liés à la coordination de sécurité et de protection de la santé :

  • pendant la phase conception à donner la meilleure orientation au maître d’ouvrage et à collaborer au maximum avec la maîtrise d’œuvre.
  • au cours de la phase réalisation, entre autre, il collabore au maximum avec la maîtrise d’œuvre de réalisation et il initie avec les entreprises les moyens les plus crédibles dans la coordination de leurs activités, les modalités de leur utilisation en commun des installations, matériels et circulation, leur information mutuelle ainsi que l’échange entre elle des consignes en matière de sécurité et protection de la santé.

Il tient compte particulièrement des interférences avec les activités à l’intérieur et à proximité du site duquel est implanté le chantier.

La sensibilisation des entreprises en matière de coordination et prévention de la sécurité est au centre de nos actions afin d’éviter les interruptions de chantier de la part des organismes officiels de prévention (Cramif, inspection de travail, OPPBTP).

 

PREVELIA, fort de ses nombreuses expériences en évaluation et en management de risques amiante, notamment dans les travaux de retrait d’amiante et d’intervention sur les produits ou matériaux contenant de l’amiante :

  • de bâtiments d’habitation avant démolition,
  • de bâtiments d’habitation en milieu occupé,
  • de sites industriels occupés ou pas, garantie au maître d’ouvrage d’aider à résoudre toutes problématiques liées à l’amiante.

 

PREVELIA :

  • veillera à la mise en œuvre les principes généraux de prévention définis par les articles L 4531-1 et 2 et L 4535-1 et L 4532-18 et suivants du code du travail, tant au cours de la phase de conception, d’études et d’élaboration du projet que pendant la réalisation de l’ouvrage.

Ces principes seront pris en compte notamment, dans l’opération, lors des choix architecturaux et techniques ainsi que dans l’organisation des opérations de chantier : planification de l’exécution des différents travaux ou phases de travail qui se déroulent simultanément ou successivement.

  • définira les dispositions visant à assurer la sécurité et la santé des personnes travaillant sur le site,
  • participera à l’amélioration des conditions de travail
  • animera par le dialogue et la communication les relations entre les différents intervenants
  • optimisera les coûts relatifs aux mesures de prévention
  • assurera le rôle d’interlocuteur privilégié des organismes officiels de prévention
  • organisera, s’il est élu, présidera le CISSCT dans le cadre de tous les niveau 1.

 

 

 

prévenir les risques issus de la coactivité et veiller à ce que les principes généraux de prévention sur les chantiers soient mis en œuvre et respectés

Le rôle de Coordonnateur SPS est d’examiner les risques inhérents à chaque opération de BTP et d’étudier avec le maître d’œuvre et les entreprises les dispositions à prendre pour les limiter. Il vérifie en outre le respect, par les différents intervenants, des dispositions à mettre en œuvre vis-à-vis des accidents et des arrêts de chantier possibles par les organismes officiels de prévention.

NOTRE MÉTHODOLOGIE

EN PHASE CONCEPTION, EN PHASE RÉALISATION ET EN PHASE RÉCEPTION

  • Suivre le dossier de conception et les travaux d’exécution
  • Assister à la l’élaboration de déclaration préalable
  • Assister à la l’élaboration du dossier de consultation des entreprises
  • Élaborer le Plan Général de Coordination (PGC)
  • Évaluer les risques professionnels liés à un chantier & Coordonner la sécurité d’un chantier
  • Harmoniser les PPSPS des entreprises
  • Participer en tant que de besoin aux réunions organisées par la maîtrise d’ouvrage et/ou la maîtrise d’œuvre
  • Analyser des risques en matière de sécurité et de protection de la santé
  • Suivre et analyser des données statistiques d’un chantier sur la sécurité, la santé, les accidents du travail, et définir des mesures correctives/préventives
  • Contrôler l’application des obligations légales et réglementaires
  • Relever les infractions, les non-conformités, les risques à la sécurité et à la santé des personnels et les notifier aux maitres d’ouvrage, aux maîtres d’œuvre et aux entreprises
  • Constituer des dossiers ultérieurs sur l’ouvrage (DIUO)

Animation sécurité, Anticiper les problèmes ou y réagir avec rapidité

Mieux gérer les risques au niveau sécurité et santé au travail, les identifier, les évaluer, les maîtriser, en rendre compte, dans le cadre des obligations réglementaires et de la politique Sécurité de son entreprise. Selon la taille et l'organisation de l'entreprise, il ou elle assure tout ou partie des activités suivantes :

  • Prévenir les risques liés à l’activité d’un site ou d’un chantier
  • Coordonner la sécurité d’un chantier ou d’un site
  • Évaluer et analyser les risques professionnels liés à l’activité d’un site ou d’un chantier et proposer des pistes d’amélioration
  • Réaliser des audits sécurité et proposer des pistes d’amélioration
érer les risques au niveau sécurité et santé au travail

Dans quels cas un maître d'ouvrage doit-il recourir aux services d'un CSPS ?

En principe, un maître d'ouvrage doit conclure un contrat afin de confier à un tiers cette fonction pour tout chantier de bâtiment ou de génie civil dans lequel au moins deux entreprises (le cas échéant, le titulaire du marché et son sous-traitant) doivent intervenir pour réaliser simultanément ou successivement l'ouvrage prévu. Cette obligation ne s'applique pas dans le cas de travaux exécutés par un particulier pour son usage personnel (art. L. 4532-7 du Code du travail)